►► Interview Hassan Mhenna
 

 

Question : Bonjour Si Mhanna Hassane ; voulez-vous présenter l’association ?
Hassan MHENNA : L'association pour le développement et la protection de l'environnement El Ksiba ADPEK a été créée le 12 Avril 2003 à El Ksiba. Le nombre des membres du bureau est de 21. Son domaine d'activités principales concerne l'environnement, le social, les sciences et la culture. Son siège est au 6, Rue 4 Quartier Lamsalla, en face du souk hebdomadaire d'El Ksiba. Elle comporte des adhérents résidants dans différentes villes du Maroc.

Question : Quelles sont les principales actions qu’elle a réalisées ?
Hassan MHENNA : Depuis sa création, elle a pu réaliser les actions suivantes:
1) 2 actions médicales en terme de logistiques et de contacts ;  à El ksiba, 825 patients ont été auscultés ou soignés; à Naour 750 patients ont bénéficié d’une visite médicale sur place.
2) Deux  soirées et débats sur l'environnement en partenariat avec d'autres ONG ont été organisées par l’association.
3) Des circuits touristiques dans la zone ont été identifiés.
4) La réhabilitation du centre d'estivage de Taghbaloute (2003).
5) La formation en secourisme  de 200 personnes par une ONG.
5) La distribution de matériels pour handicapés (contenaire de 40 pieds) par  l’association savoirs et compétences de France;
6) La plantation d'arbres ornementaux à Elksiba;
7) La réhabilitation de la piscine d'El Ksiba, fermée depuis près de 7 ans;
8) L’aménagement d'une piste d'Athlétisme à Taghbaloute et l’appuis aux athlètes de l'association AKA;
9) L’appuis au championnat de Foot-ball (restauration du championnat inter quartiers: 20équipes seniors et 20 autres cadets);
10) L’aménagement de l'aire intérieure de la municipalité,
11) La circoncision de 54 enfants issus des familles démunies (+ habits , denrées alimentaires et médicaments).
12) L’organisation d'une course à Taghbaloute et la réalisation d'un jubilé
en l'honneur de certains artistes de la région dont le plus âgé a près de 130 ans.
Bref, en un peu plus d'une année, l'association a connu un rythme d'activité très important, ce qui lui a valu l'estime et les encouragements de la plupart des citoyens et de divers partenaires.

Question : C’est vrai que toutes ces actions, en peu de temps, ont eu des échos de satisfaction auprès des habitants, des autorités locales et du président du conseil municipale lui même ; on voudrait justement savoir le secret de ce succès et surtout de l’ampleur des activités et des domaine d’action.
Hassan MHENNA : L’atout de l’association réside dans la multidisciplinarité de ses membres et de leurs partenaires, leurs contacts, et surtout l'expérience professionnelle des membres et leur générosité.

Question : Est ce qu’il y a d’autres projets en cours de préparation ou d’élaboration ?
Hassan MHENNA : Récemment, un projet est soumis au Ministère de l'Environnement pour cofinancement ; il porte sur  la " prévention et la protection du centre de Taghbaloute et du centre urbain d'El Ksiba des inondations", un projet qui a fait l'objet d'une étude bénévole de l'un des membres de l' ADPEK.

Question : Espérons bien que ce projet ambitieux aboutisse et permettent à notre ville et au camping d’être à l’abri des inondations. Votre dernier mot pour conclure ?
Hassan MHENNA : L’association recherche et compte beaucoup sur la participation des différents acteurs pour œuvrer dans le but de la création d'une région dont la qualité de la vie est meilleure et pour une bonne économie de la région. Nous sommes à votre disposition, et nous attendons les conseils et les critiques des collègues intéressés. Merci et à plus tard.

                                                                                            

 

Propos recueillis par : Abbassi Mustapha.

 

 

 
 
      El ksiba Plan du site Contact